Estimation d’un appartement à La Garenne-Colombes : les éléments prépondérants à considérer

Estimation d’un appartement à La Garenne-Colombes : les éléments prépondérants à considérer

Il est conseillé de confier l’estimation d’un appartement à La Garenne-Colombes à un agent immobilier. Cela permet de proposer un prix juste aux acquéreurs. Pour définir sa valeur, le professionnel se penche surtout sur les cinq caractéristiques suivantes du bien.

La situation de l’appartement au sein de l’immeuble

Cet élément influe fortement sur la valeur du bien dans la mesure où il définit le confort des lieux. Il détermine l’exposition de l’appartement aux nuisances sonores dans le quartier, à l’insécurité ou encore aux regards indiscrets. En ce sens, les biens de plain-pied souffrent le plus de ces formes d’inconfort, ce qui fait baisser leurs prix sur le marché.

Sa configuration

La surface habitable de l’appartement donne une première idée de sa valeur. Mais la composition du bien comme le nombre de pièces qu’il comporte entrent aussi en considération. Il en est de même de la répartition de sa superficie et de l’agencement des pièces. Pour cause, ces éléments définissent la fonctionnalité des lieux. Un espace bien organisé sera bien coté sur le marché.

Son état

Chaque dégradation contribue à faire baisser la valeur de l’appartement. Le professionnel sera surtout exigeant en ce qui concerne l’état de la construction (murs, sols, plafonds et ouvertures). Il le sera tout autant concernant l’état des équipements de base comme les installations électriques, les dispositifs de chauffage et de ventilation ainsi que l’isolation.

Ses performances énergétiques

Un appartement à basse consommation énergétique coûte plus cher sur le marché, car il offre un bon confort thermique et est économique. Ce sont les biens notés entre A et D au DPE. En revanche, les passoires thermiques (ceux qui sont classés F ou G) sont moins cotées, car ils devront faire l’objet de travaux de rénovation énergétique.

Ses plus

Les éléments de confort dont l’appartement bénéficie permettent d’ajuster son prix par rapport aux valeurs courantes. La présence d’un extérieur privatif génère, par exemple, une plus-value moyenne de 8 %. Ce profit augmente en fonction de la taille de l’espace et de la situation du bien dans l’immeuble.
 

left right