Guide d'achat d'un appartement à Asnières-sur-Seine

Guide d'achat d'un appartement à Asnières-sur-Seine

Hausse des taux d’intérêts, crédits immobiliers limités à 25 ans, normes contraignantes qui génèrent une hausse des prix… Il est parfois difficile de se retrouver au milieu de tout cela surtout lorsqu’on s’apprête à investir dans la pierre. Si tel est votre cas, voici un petit guide d’achat d’appartement à Asnières-sur-Seine pour vous aider à mieux définir votre projet. 

Quelles sont vos attentes dans ce projet ? 

Vous souhaitez acheter un appartement, mais à quoi devrait-il ressembler ? Il faut commencer par déterminer la surface voulue, le nombre de pièces escomptées, le niveau d’étage, l’emplacement géographique, le style (duplex, souplex…), la présence ou non d’un balcon ou d’une terrasse… 

Quel est votre budget ?

Vos recherches dépendent aussi en grande partie du budget que vous souhaitez investir. La somme envisagée inclut-elle tous les frais avec le prix de vente ou se réfère-t-elle seulement au prix du bien ? C’est un point à éclaircir, car le montant des frais annexes peut être assez important. Avant de vous arrêter sur un chiffre, étudiez un peu le marché de l’immobilier local (prix du m², impôts, taux d’intérêt…).

Avez-vous besoin d’un crédit immobilier ?

Si tel est le cas, étudiez dès à présent votre profil emprunteur, car pour obtenir ce financement, vous devez remplir les critères d’éligibilité instaurés par les banques. Apport personnel, taux d’endettement inférieur à 35 %, emploi stable, une bonne capacité d’épargne, une situation financière saine… sont autant de paramètres évalués. 

Comment acheter sans faire d’erreurs ? 

Lorsque les points ci-dessus seront éclaircis, vous pouvez commencer vos recherches. L’idéal serait de souscrire un mandat de recherche auprès d’un professionnel, mais si vous souhaitez agir seul, vous en avez le droit. Il faut seulement éviter de commettre des erreurs qui peuvent ruiner vos plans. Pour cela, multipliez les visites avant d’envoyer une offre d’achat, consultez attentivement les rapports des diagnostics techniques, demandez des devis pour les travaux à faire, planifiez une contre-visite avec un professionnel, informez-vous sur les charges et le règlement de copropriété… 
 

left right