Location immobilière à Maisons-Laffitte/Le Mesnil le Roi : location longue durée Vs location courte durée

Location immobilière à Maisons-Laffitte/Le Mesnil le Roi : location longue durée Vs location courte durée

Vous disposez d’un bien vacant et aimeriez le mettre en location ? Deux formules se présentent à vous : le bail de longue durée et celui de courte durée. Pour vous aider à choisir, voici les caractéristiques de chaque option.

La location à titre de résidence principale : bail de longue durée

La location immobilière à Maisons-Laffitte de longue durée concerne les locataires qui souhaitent s’installer au niveau du bien. Ce dernier représente alors leur résidence principale. Le bail doit courir pendant au moins trois ans. 

En ce sens, le premier avantage que cette formule offre est la stabilité. Vous avez la garantie que le logement est occupé pendant un long moment. Le risque de subir une vacance locative est minime. En outre, vous allez également percevoir les loyers pour une large période. Il sera plus facile d’évaluer les retombées de l’activité. 

Toutefois, la sélection du locataire doit être réfléchie, car vous aurez affaire à la même personne pendant plusieurs années. Si celle-ci est encline aux impayés de loyers ou à dégrader le logement, cela se fera ressentir sur votre activité. Or, vous ne pourrez résilier le bail qu’à sa date butoir ou sous quelques conditions uniquement.   

La location saisonnière : bail de courte durée

Un bail de courte durée est la formule appliquée à une location saisonnière. Elle s’adresse aux personnes de passage dans la région. L’activité est alors florissante essentiellement pendant les vacances. Elle l’est moins en-dehors de cette période. 

Toutefois, le loyer n’est pas réglementé par la loi. De plus, le bien doit être loué avec les meubles. Par rapport à un logement vide, sa mensualité peut être jusqu’à 30 % plus élevée. En outre, du fait que le bail est plus court, les locataires peuvent se succéder rapidement. 

Cependant, avec cet important défilé d’occupants, le bien est plus facilement sujet à des dégradations. Les frais d’entretien peuvent donc être plus onéreux et les travaux, plus fréquents. 
 

left right